Par Clément Dibwe

Alors qu’opposer pendant une belle lurette dans un combat qui fait couler beaucoup de sangs , d’énergie, de temps qui a même entraîné une rupture de coopération entre le régime Kabila et certains partenaires de la République démocratique du Congo dont la plus farouche Union Européenne. Joseph Kabila et Félix Tshisekedi, fils d’un grand rival décédé de la Kabilie ont à ce jour fait un rapprochement pacifique à travers une élection libre et remportée par l’UDPS. Ainsi, aujourd’hui le vent de l’histoire va dans un autre sens qui, d’ailleurs paraît salutaire aux yeux de certains congolais.

Un plaisant début de l’investiture

Sous les vivats des congolais présents au Palais de la nation , Joseph Kabila fait son entrée à 13h10 (12h10 GMT), et rejoint Félix Tshisekedi qui, lui est arrivé quelques minutes plus tôt accompagné de son épouse (la désormais première Dame) , installés à la Tribune d’honneur.

Raïs surprend avec sa coiffure

Jusqu’à la veille de ce jeudi 24 janvier 2019, le Président Kabila surgissait sur la télévision Nationale avec sa chevelure qui, d’après lui-même symbolisait  » un état d’esprit  » mais aujourd’hui l’homme a de nouveau surpris le peuple Congolais: Barbe et crâne rasés, costume bleu, le président sortant va tout droit saluer le président élu. Les deux hommes se sont donné l’accolade, avant que la cérémonie ne démarre officiellement.

Pendant la cérémonie, le monde pouvait voir une causerie complice entre ces deux anciens rivaux: président entrant et sortant. Un temps historiquement fort qui doit être ancré dans la mémoire de tout citoyen Congolais.

Un malaise imprévu

Alors qu’il venait d’immortaliser les grands esprits de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, 5e président de la RDC, a progressivement perdu la voix et fini par interrompre son allocution.

Un temps qui a donné aux fans des rumeurs de raconter tout sauf rien .
Quelques minutes plus tard le nouveau Président élu réapparaît et présente ses excuses aux participants plus particulièrement à Joseph Kabila et les représentants des pays invités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Page d’opinions « Ce que nous ne devons pas accepter en tant que citoyens », Jean Claude Katende

Par La Rédaction La République Démocratique du Congo est un pays qui appartient à tous les…