Par Joslin Baba

Des milliers de congolais ont répondu présents au rendez-vous des urnes ce 30 décembre. Mais, dans quelques centres, on pouvait constater l’absence du grand nombre d’électeurs. C’est notamment le cas de l’E P Yala, Saint Camill, Saint Antoine, Institut Bumbu, EP Il Bumbu, IPS Selembao et Sainte Marie mère de la Paix. Ici, les élections étaient plutôt un casse-tête.

Ben Clovis, un électeur trouvé à Selembao, dit regretter de l’organisation de la CENI. « Je suis arrivé dans le centre de vote mais, j’ai rencontré d’énormes difficultés. D’abord, il fallait chercher mon nom dans les listes des votants par bureau. Chose que j’ai faite mais sans succès. Je rentre sans avoir voté. Je regrette de cette organisation de la CENI« , dit-il.

À l’EP Yala, une Femme a réussi à trouver son nom après des recherches. « J’ai sillonné tous les bureaux de vote pour chercher mon nom. Je l’ai retrouvé au à la maison communale de Selembao et j’ai voté« , explique-t-elle tout en dénonçant le désordre constaté.

Par contre, un observateur de la société civile affirme que le scrutin se déroule bien dans les différents centres de vote qu’il a visité.