Par Prisca Lokale

À quelques jours du 23 décembre, date à laquelle les élections auront lieu, des doutes persistent dans le chef des kinois au sujet d’aller voter. Entre-temps, la campagne électorale bat son plein dans la capitale de la RDC et dans plusieurs coins du pays.

Il est 10 passées, je parcours mon quartier (quartier Pende) dans la commune de Kinshasa pour recueillir les avis des électeurs. Êtes-vous prêt à aller voter le 23décembre ?, c’est la question de mon baladeur. Pour certains, déçus par le comportement des politiciens, ils préfèrent ne pas aller voter.

« Je ne sais pas si j’irai voter. Pour qui dois-je voter ? Toutes ces personnes nous oublient une fois au pouvoir! Je serai ici entrain de vendre mes affaires», me  lâche Solange Diakese, la trentaine, Vendeuse des pains.

Un cireur (Cordonnier), la  trentaine, dit qu’il n’ira pas voter car, selon lui, « les politiciens ne travaillent que pour leurs familles ».

Mamitsho Falanga n’est pas intéressé du vote et ne compte pas aller voter. « Ces histoires-là ne m’intéressent pas. Je n’irais pas voter » dit-elle, 48 ans, elle se débrouille dans son commerce des vivres.

Pour Hubert, vendeur des cartes prépayées qui s’est déjà trouvé un candidat à la  députation nationale, rien ne le rassure pour un président sur la liste des candidats. « J’irais voter  bien sûr. Mais, aucun candidat président ne m’inspire jusque-là. J’ai déjà trouvé un candidat député national à qui je donnerai ma voix» me confie Hubert.

Huguette Kabeya, ménagère, voit aux élections la tricherie. Elle tient sa carte d’électeur pour une pièce identité. « J’ai eu la carte d’électeur pour avoir une pièce d’identité. Les élections, je ne vois pas pourquoi j’irais le faire. Il y a toujours des tricheries» dit-elle toute souriante.

Esther Bilonda, 54 ans, fonctionnaire, elle se dit prête à aller au rendez-vous. « J’irai voter le 23 décembre. J’ai déjà mes choix » affirme-t-elle.

En effet, la République Démocratique du Congo s’apprête à affronter une troisième épreuve de sa démocratie ce 23 Décembre 2018. Après les premières élections de 2006, les deuxièmes de 2011, les congolais doivent se choisir des nouveaux dirigeants qui vont assurer les 5 années à venir.

Et vous alors ? Êtes-vous prêt à aller voter le 23décembre ?