Par Joslin Baba

L’heure de la campagne électorale a sonné. Chaque candidat à la présidentielle vient nous mentir avec son budget ‘irréaliste’’, ses chiffres utopiques, ça sent de la démagogie. Ils nous présentent des programmes qui s’étalent sur cinq années seulement avec un budget colossal que nous n’avons jamais atteint même le 1/3 depuis 1960.

De moins de 10 milliards USD à plus de 400 milliards USD en cinq ans, les candidats président semblent avoir choisi d’exploser les chiffres budgétaires. Si pour eux, ce sont des Budgets de rupture, moi par contre, je pense que cela s’avère une utopie.

Chacun d’eux est peut être conscient qu’il est impossible de réaliser un budget même de plus de 80 milliards de dollars en 5 ans, surtout dans le contexte actuel où notre économie est en dégradation plus avancée. Et, la corruption est devenue une monnaie courante. Mais bon, quand on est devant un peuple pauvre comme nous, il faut proposer des budgets colossaux pour nous attirer.

Le budget congolais est alimenté, à plus de 50% par le secteur minier. Alors que, chaque fois qu’il y a chute du prix des minerais, notre économie se redresse. Peut-on mobiliser plus de 80 milliards de dollars en cinq ans dans un contexte où le prix des minerais n’est pas stable ?

Je pense que les différents des budgets proposés par ces derniers sont juste une manière de séduire l’électorat. Devons-nous voter pour tel ou tel autre candidat parce qu’il nous promet un budget de plus de 80 milliards de dollars ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir également

Aimé Kazika : « La République Démocratique du Congo a près de 90 % de terre qui chôme »

Propos recueillis par Prisca Lokale Ingénieur agronome et représentant de Ypard en RDC, un…